Le nez et les sinus

NEZ ET SINUS

La prise en charge des pathologies du nez et des sinus comprend :
• Chirurgie de l’obstruction nasale : cloison nasale, valve nasale interne et cornets inférieurs 

• Chirurgie des sinusites chroniques • Chirurgie des polypes naso-sinusiens 
• Chirurgie pré-implantaire dentaire (soulevé, comblement de sinus, ou sinus lift) 
• Chirurgie esthétique et reconstructrice du nez (rhinoplastie, rhino-septoplastie)

La chirurgie de l’obstruction nasale de la cloison nasale (septoplastie) et des cornets (turbinoplastie) : 
Les déviations de la cloison nasale (septum nasal) peuvent être d’origine congénitale ou acquises par traumatisme. Elles se manifestent essentiellement par une gêne à la respiration nasale (obstruction nasale), un ronflement et/ou des infections répétées (rhinites ou sinusites aiguës). Il peut s’y associer des maux de tête (frontaux, autour des yeux et au niveau de la nuque). Les rhinites sont des inflammations chroniques de la muqueuse nasale responsables d’obstruction nasale, d’écoulements antérieurs (mouchage) ou postérieurs (dans « l’arrière-gorge »), d’éternuements, de troubles de l’odorat. Elles peuvent être allergiques ou non allergiques (rhinite vaso-motrice) et se manifestent par une augmentation de volume des cornets inférieurs et de la muqueuse septale. Une déviation de la cloison nasale limite le flux de ventilation des fosses nasales. Une correction cette déviation est indiquée en cas de : - Obstruction nasale (nez bouché) - Ronflement, - Sinusites répétées, - Problème d’oreille en rapport avec une mauvaise ventilation par la trompe d’Eustache ( otite séro-muqueuse)

La chirurgie de la cloison nasale (septoplastie) :

La chirurgie de la cloison nasale a pour but la correction de la déformation sans modifier l’architecture osseuse du nez, c’est à dire son aspect extérieur Elle se pratique sous anesthésie générale par une incision dissimulée dans la fosse nasale au cours d’une hospitalisation de 24 à 48 heures ou en chirurgie ambulatoire.

Chirurgie de la valve nasale :
Le collapsus de la valve nasale interne touche 15% de la population, cela entraine une obstruction nasale importante notamment en respiration forcée, il existe plusieurs techniques chirurgicales pour corriger et éviter le collapsus de la valve et je pratique une technique par fixation du cartilage qui permet de ne pas modifier l’aspect extérieur du nez.

Chirurgie des cornets (turbinoplastie) :
L’intervention est une turbinoplastie c’est à dire une réduction du volume des cornets inférieurs en respectant la structure osseuse par électrocoagulation sous anesthésie générale . L’expérience de l’opérateur est importante pour éviter le « syndrome du nez vide »

La chirurgie des sinusites chroniques :
Devant une infection ou une inflammation des sinus maxillaire, ethmoïdal, frontal et/ou sphénoïdal ou « pansinusite »: (intéressant l’ensemble des sinus) une intervention chirurgicale est parfois nécessaire :

Infection du sinus maxillaire unilatérale en rapport avec une cause dentaire : 
• Mycose : champignon (Aspergillose/aspergillome) 
• Corps étranger d’origine dentaire : pâte dentaire Polypes ou Polypose Naso-sinusienne La polypose est l’existence de polypes localisés au niveau des sinus et des fosses nasales à l’origine d’une obstruction nasale, d’une anosmie (trouble de l’odorat) et d’infections répétées. Le traitement est parfois chirurgical.

La chirurgie esthétique et reconstructrice du nez (rhinoplastie ou rhinoseptoplastie) : 
Elle permet de modifier l’aspect morphologique du nez. Il peut s’agir d’une demande esthétique pure ou couplée à une demande fonctionnelle (nez bouché). Les anomalies « extérieures » peuvent intéresser la pointe, le dos et les ailes du nez. Le nez peut être dévié, de manière congénitale ou après une ou plusieurs fractures. Une analyse préopératoire minutieuse du nez avec photos est réalisée lors de la première consultation. Le patient expose ses souhaits et le chirurgien lui décrit les possibilités et les éventuelles limites de l’intervention. Le chirurgien ORL, spécialisé en chirurgie esthétique de la face et du cou, prendra en compte non seulement la demande esthétique mais aussi une obstruction nasale associée. Un bilan respiratoire fonctionnel du nez avec une endoscopie des fosses nasales sera systématiquement réalisé. Le chirurgien ORL pourra donc gérer les anomalies internes et externes dans le même temps opératoire.

La chirurgie avant implants dentaires appelée « soulevé », greffe » ou « comblement » de sinus ou encore « sinus lift » : 
Elle est indiquée dans les cas de perte de hauteur osseuse importante au niveau du maxillaire supérieur. Cette résorption osseuse empêche une fixation stable et durable des implants